Les flux piétons, une problématique connue des franchiseurs et commerçants

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Les flux piétons sont souvent une donnée très recherchée (et souvent très coûteuse) pour les réseaux d’enseigne. Point sur le sujet.

Définition et utilisation des flux piétons

Les flux piétons sont la plupart du temps une estimation du nombre de passages de piétons devant un local commercial soit définis par un comptage manuel réalisé sur le terrain soit par l’obtention de données de géolocalisation des utilisateurs de smartphones, comme le propose la plateforme de géomarketing Roofstreet.io.

Ces données sont surtout utiles pour aider à définir l’emplacement exact d’une nouvelle implantation pour une enseigne de commerce d’opportunité, comme les commerces alimentaires (boulangeries, restauration) ou les enseignes de prêt-à-porter. 

Les flux piétons sont moins intéressants pour les commerces de destination comme les enseignes de bricolage ou d’aménagement intérieur par exemple, où la clientèle a l’habitude de se déplacer spécifiquement pour atteindre l’enseigne, de surcroît la plupart du temps en voiture.

Une utilisation des données de flux controversée

L’utilisation du flux piéton pour aider à la décision sur le choix d’un emplacement est controversée. En effet, le comptage manuel est extrêmement coûteux pour une entreprise, seules les plus grosses marques se permettent de réaliser ces projets d’études.

Quant aux données de géolocalisation, ces bases de données sont difficiles à mettre à jour régulièrement et peuvent devenir parfois obsolètes pour les études de marché. La fiabilité de ces données est également à remettre en cause. En cause : la source de ces données. Ces données proviennent principalement de revendeurs de données de géolocalisation anonymes, souvent des applications installées sur les smartphones des piétons. Or, il nous est impossible de connaître le pourcentage des utilisateurs se géolocalisant avec l’application.  

Même si les données de flux piéton peuvent donner une indication générale quant à l’importance du flux dans une rue ou devant un local commercial, il est souvent préférable de connaître le terrain et toujours de s’y rendre lorsqu’un local commercial est en discussion.

Une alternative plus fiable : les attracteurs ou générateurs de flux

Pour éviter la controverse, d’autres solutions sont possibles afin d’identifier les flux possibles autour de votre local commercial. Il s’agit d’identifier les générateurs de flux, ou attracteurs, pour votre enseigne.

Par exemple, pour une enseigne de boulangerie, il sera utile de repérer les aéroports, les gares ou encore les centres commerciaux. Pour les enseignes de garderies d’enfant, il s’agira également de repérer les écoles.

La recherche est ainsi beaucoup plus fiable et possible sur smappen grâce à la recherche d’entreprises & services.

Commencez à utiliser smappen dès maintenant

job

Business developer

Etre le 1er bizdev recruté dans une startup qui atteint 1M€ d’ARR, ça veut dire: Etre une personne clé dans la startup Avoir devant soi