Zone de chalandise - Définition

Une zone de chalandise est la zone d’influence ou d’attraction d’un magasin sur un territoire géographique. C’est dans cette aire géographique dont la majorité des clients d’un point de vente proviennent.

Pourquoi définir une zone de chalandise ?

La zone de chalandise est un élément essentiel lors de la création d’une entreprise ou de l’ouverture d’un établissement. Elle permet de visualiser la zone d’attraction d’un établissement et d’en estimer le potentiel. Elle est également très utile pour analyser l’attraction réelle, le profil sociodémographique de la population, la concurrence et les taux de pénétration d’un marché local.

La définition d’une zone est donc utile à la fois avant et après ouverture d’un nouvel établissement dans le cadre d’études géomarketing, d’analyse de la performance ou de la gestion du marketing local.

Comment définir une zone de chalandise ?

La dimension d’une zone de chalandise n’est jamais la même suivant le type de point de vente et le produit ou service proposé.

Par exemple, une zone de chalandise pour un restaurant en centre-ville sera certainement plus réduite qu’une zone pour un magasin de bricolage en zone périphérique.

Pour le savoir, il existe plusieurs possibilités, de la plus fiable à la moins fiable :

  • Utiliser vos données clients pour savoir exactement d’où proviennent vos clients
  • Faire un sondage auprès de votre cible pour savoir combien de distance ils sont prêts à parcourir pour atteindre votre point de vente
  • Si les deux premières solutions ne sont pas possibles, il ne vous reste plus qu’à formuler une hypothèse selon le produit ou service que vous proposez (produits de commodité ou de comparaison ?)

Calcul zone de chalandise

Il existe différentes manières pour faire un calcul de la zone de chalandise : l’isochrone, l’isodistance (ou isométrique), à vol d’oiseau voir en frontières administratives (communes, codes postaux, IRIS).

Les deux méthodes de calcul les plus utilisées et les plus pertinentes sont :

Zone de chalandise isochrone

Il s’agit de dessiner une zone géographique qu’il est possible d’atteindre pour un temps de trajet selon un mode de transport choisi depuis un établissement. Des algorithmes peuvent le calculer pour vous automatiquement.

Courbe isométrique

C’est le même principe que la courbe isochrone sauf que le paramètre est la distance. Il s’agit ici de dessiner une zone pour une même distance depuis un commerce.

Quelles sont les 3 zones de chalandise ?

Une zone de chalandise est généralement définie par plusieurs zones afin de définir plusieurs secteurs d’attractivité :

Zone primaire

La zone primaire est la zone géographique dans laquelle la plus grande majorité de vos clients proviennent. Nous parlons souvent de 80% de vos clients. Par exemple, cette zone primaire peut être de 5 minutes à pied.

Zone secondaire

La zone secondaire est une zone dans laquelle votre commerce est moins attractif mais continuent d’attirer des clients. Par exemple, cette zone représente une zone géographique de 10 minutes à pied.

Zone tertiaire

Enfin, la zone tertiaire est la zone dans laquelle vous attirez moins de clients car d’autres concurrents sont peut-être plus près. Mais vous continuez d’opérer une attractivité. Il s’agit par exemple d’une zone à 15 minutes à pied.

Les temps de trajet et le mode de transport de chaque secteur dépendent fortement de l’activité de l’entreprise. Pour chaque secteur d’activité un taux d’attraction est défini pour estimer la population qu’il est possible de capter dans cette zone. C’est-à-dire pourcentage de personnes dans la zone susceptible de venir dans l’établissement. Avec ces informations et en étudiant la concurrence dans chaque secteur il est ensuite possible d’estimer le potentiel de la nouvelle activité.

Comment faire une zone de chalandise ?

Plus besoin d’un crayon et d’un papier ! Il existe aujourd’hui plein de solutions pour dessiner une zone de chalandise sur une carte. Certaines sont payantes, d’autres gratuites.

Zone de chalandise gratuit

Avec smappen, il est possible de créer et visualiser gratuitement des zones de chalandise pour un très grand nombre de moyen de transport (à pieds, en vélo, en voiture, en camion, en transport en commun…). Pour tracer votre zone de chalandise rendez-vous sur la carte.

Créer une zone de chalandise

Pour créer une zone de chalandise gratuitement sur smappen, les étapes sont très simples :

  1. Rendez-vous sur smappen.fr/app/
  2. Cliquer sur “Ajouter une zone” en haut à gauche
  3. Choisissez le mode de zone (isochrone, isodistance, administratif, manuel)
  4. Compléter les paramètres
  5. Cliquer sur “Tracer”

Voir le tutoriel en vidéo

Et voilà ! Votre zone de chalandise est créée.

Exemple d'une zone de chalandise

Prenons l’exemple d’un restaurant de type fast-food qui souhaite s’implanter dans le centre-ville d’une grande agglomération.

Le restaurateur connaît mal la grande agglomération et souhaite savoir quel est le meilleur quartier pour s’implanter.

Pour le savoir, il doit, dans un premier temps, tracer une zone de chalandise. Pour un restaurant en centre-ville, les zones de chalandise sont généralement calculées en isochrone : 15 minutes à pied.

Ensuite, le restaurateur, pour savoir si cette hypothèse d’implantation est intéressante, doit analyser la population en place et la concurrence potentielle.

  • Population : il souhaite vérifier que sa cible est présente (les jeunes étudiants de 18 à 24 ans)
  • Concurrence : il souhaite vérifier la présence de la concurrence directe (fast-food) et indirecte (boulangerie, supermarchés proposant des plats à emporter)

Il peut également regarder si des lycées et des universités sont présents dans la zone.

Dans ce cas, la zone de chalandise semble être validée par les données de population et d’entreprise. Le restaurateur peut valider cet emplacement.

Comment analyser une zone de chalandise ?

Après avoir tracé une zone de chalandise sur une carte, il ne vous reste plus qu’à l’analyser.

Dans le cadre d’une nouvelle implantation ou simplement de l’analyse de votre territoire actuel, vous devez analyser principalement deux éléments :

La population
La concurrence

Vous pouvez également analyser d’autres éléments tels que :

  • Les attracteurs de flux tels que les commerces d’habillement pour repérer les zones de flux en journée, ou les bars pour repérer les zones de flux en soirée
  • Les prescripteurs ou “meilleurs voisins” : ceux qui vous amèneront de la clientèle. Tels que les cinémas pour les restaurants par exemple !

Enfin, certaines applications de cartographie permettent d’importer ses propres données. Si vous possédez un fichier clients, n’hésitez pas à les importer pour mener plus loin votre analyse : d’où viennent-ils ? Comment se comportent-ils ? Quel est le taux de pénétration de votre marché local ?

Avec smappen, accédez aux données indispensables pour mener une étude locale de marché (bases INSEE et SIRENE enrichies de données web) :

Sur la population présente dans la zone de chalandise

  • Nombre d’habitants
  • Nombre de maisons
  • Revenu médian
  • Répartition homme/femme
  • Age de la population
  • Catégories socioprofessionnelles
  • Population active
  • Actifs occupés par tranche d’âge
  • Chômeurs et inactifs
  • Résidence principales / secondaires
  • Maisons / Appartements
  • Locataires / Propriétaires
  • Nombre de voitures

Sur les entreprises présentes dans la zone de chalandise

  • Adresse
  • Dénomination / Enseigne
  • Tranche de l’effectif
  • Chiffre d’affaires
  • Siren / Siret
  • Site web
  • Numéro de téléphone
  • Nom des dirigeants
  • Date de création
  • Date de clôture de l’exercice

Avec ces informations il est ensuite possible d’estimer très rapidement le potentiel d’un nouvel établissement. Si vous souhaitez plus d’information n’hésitez pas à nous contacter.

Recevez une dose d'actu géomarketing toutes les deux semaines